Antoine Gonin (Paris, 1951) se passionne pour la photographie, particulièrement la photographie publicitaire et industrielle et réalise essentiellement des prises de vues pour des sociétés françaises et européennes.

En 2000, il publie Eloge de l’avenir (Delpire Editeur). Sorte de grand œuvre contemporain à l’aube du 3e millénaire, cet ouvrage en noir et blanc consacré aux grandes réalisations industrielles françaises de la fin du siècle témoigne d’une époque fertile et créative. Il a donné lieu à une soixantaine d’expositions dans le monde en collaboration avec le ministère des Affaires Etrangères.

Horizons (Delpire Editeur) paraît en 2008. Exhortation à découvrir une vision singulière de notre patrimoine architectural et naturel, cet ouvrage est l'aboutissement de huit ans de travail personnel en noir et blanc sur le paysage français, fruit de sa patience, de sa curiosité et de son regard attentif.

Sa série "Empreinte" marque un aboutissement de son travail sur le paysage. Se déprenant de toute intention documentaire, il laisser libre cours à une signature beaucoup plus personnelle, avec autant de compositions abstraites, graphiques et poétiques qui révèlent les traces que l'activité humaine a imprimées à la nature. Ainsi, ses images sont tout à la fois empreintes des modifications de l'homme sur le paysage comme de la singularité de son regard.

Prix : Fondation François Schneider 2013  "Talents Contemporains"